WBNetADD connect
Contact direct

+32 16 43 11 00


Contactez-nous maintenant

Vous êtes ici

Les techniques les plus fréquentes de fraude en ligne

Nouveautés
25 octobre 2018

 

Récemment encore, une application de quiz populaire disponible sur Facebook a permis la fuite de données à caractère personnel de millions d’utilisateurs compromettant ainsi leur protection. Nous supposons que l’entrée en vigueur du RGPD va entraîner une augmentation de la cybercriminalité et de la fraude en ligne. Une entreprise avertie en vaut deux : nous vous dévoilons contre quelles formes de fraude sur internet vous pouvez vous armer.

Fraude en ligne et cybercriminalité : aperçu

On entend par fraude toute situation où quelqu’un tente, par des voies détournées, d’extorquer de l’argent à une entreprise.

  • Fake president fraud ou « fraude au CEO » : quelqu’un se fait passer pour une personne importante de l’entreprise et demande un paiement urgent.
  • Phishing ou hameçonnage : des cybercriminels utilisent un site ou un e-mail contrefait dans le but d’effectuer des transactions ultérieurement.
  • Factures contrefaites : vous recevez une facture et, sans vous méfier, vous effectuez le paiement sur un faux numéro de compte.

Aujourd’hui, la fraude va souvent de pair avec les cyberrisques car les escrocs réussissent plus facilement leur coup s’ils ont pu surveiller votre entreprise par exemple en se servant d’un logiciel espion. De ce fait, la différence par rapport à la fraude en ligne n’est pas toujours claire mais lorsque quelqu’un s’octroie un accès non autorisé à vos systèmes et exécute des manipulations, nous parlons de cybercrime. En voici quelques exemples :

  • Ransomware et cryptolockers : ils cryptent des fichiers bien précis. Pour pouvoir utiliser à nouveau ces derniers, vous devez payer une certaine somme d’argent, une « rançon ».
  • Attaque DDoS (ou attaque par déni de service distribuée) : elle rend votre site internet indisponible. Par exemple, si vous avez une boutique en ligne, vous subissez un dommage économique.
  • Malware ou logiciels malveillants, comme les virus et les vers informatiques qui infectent vos fichiers ou réseaux et occasionnent des dommages.

ADD, votre partenaire contre la cybercriminalité

Vous pouvez limiter le risque de fraude et de cybercrime par l’application des bonnes mesures de protection, notamment en veillant à conscientiser vos collaborateurs sur le terrain et en sécurisant vos réseaux et vos ordinateurs. Il s’agit ensuite de souscrire les bonnes assurances. Combinez une assurance fraude et une contre la cybercriminalité pour une protection optimale. Vous vous retrouvez malgré tout victime d’une fraude ou d’une cyberattaque ? Il vous faut alors adopter la bonne réaction. Chez ADD, vous pouvez compter sur des services prestés par des spécialistes qui vous aideront à trouver une solution dans les plus brefs délais. Et pas seulement à des problèmes liés aux TIC. Nous vous fournissons également une assistance juridique et notre aide en cas d’atteinte à votre réputation.

Vous avez encore des questions sur l’assurance fraude ? Contactez votre spécialiste ADD, Door Cooreman.

Overige nieuws & events

  • Fleet

    Au volant en hiver ? Voici 6 conseils à retenir !

    L’hiver frappe à nos portes, la prudence sur la route s’impose. C’est le retour du froid glacial, des chaussées glissantes ; il fait noir plus tôt et...
    23 novembre 2018
  • Fleet

    Qui peut rouler avec votre voiture (de société) ? Les dangers des fausses déclarations

    Force est de constater que pour éviter des primes d’assurance élevées, les parents font souvent une fausse déclaration à leur assureur précisant qu’...
    04 octobre 2018
  • Evitez la mise à l’arrêt de votre chantier. Mettez-vous en ordre d’assurance en responsabilité civile entrepreneur

    À ce jour, de nombreux entrepreneurs ne satisfont pas encore à la nouvelle obligation en matière d’assurance responsabilité civile décennale pourtant...
    20 septembre 2018
  • Tout ce que vous devez savoir sur la loi sur l’insolvabilité

    La nouvelle loi sur l’insolvabilité est en vigueur depuis le 1er mai 2018. Elle remplace la loi sur les faillites de 1997 ainsi que celle du 31...
    12 juillet 2018
  • Votre assurance responsabilité professionnelle est-elle suffisante pour vos protéger contre les cyberrisques ?

    Aux Etats-Unis, la police a une nouvelle technique pour attraper les cybercriminels : des chiens entraînés pour détecter, grâce à leur flair, des...
    03 juillet 2018