WBNetADD connect
Contact direct

+32 16 43 11 00


Contactez-nous maintenant

Assurances

44 résultats trouvés
  • Accidents de travail

    Human Capital

    En Belgique, vous êtes tenu, en tant qu’employeur, de souscrire une assurance accidents de travail au bénéfice de votre personnel. La police protège vos collaborateurs contre les conséquences financières d’un accident sur le lieu de travail, sur le trajet aller et retour entre le domicile et le lieu de travail.

    Quoi qu’il se passe avec vos collaborateurs et aussi longtemps qu’ils travaillent dans votre entreprise, vous êtes responsable. Y compris pour les trajets qu’ils effectuent entre leur domicile et leur lieu de travail. La police accidents de travail vous évite de payer vous-même les coûts. L’assurance est légalement obligatoire. Couvertures classiques Pratiquement toutes les assurances accidents de travail interviennent dans les cinq cas suivants : Les frais d’hôpital et de médicaments sont remboursés conformément aux barèmes de l’INAMI. Les frais de transport à l’hôpital et chez les médecins sont remboursés. Votre collaborateur perçoit 90% de son salaire journalier moyen dès le premier jour de son incapacité de travail temporaire. Votre collaborateur perçoit une indemnité mensuelle dès que son incapacité de travail devient permanente. La hauteur de l’indemnité dépend du salaire et du taux d’incapacité de travail. Lorsque l’aide d’un tiers est nécessaire, une indemnité est également versée. En cas de décès, la dépouille est rapatriée gratuitement et une intervention est prévue pour les frais d’inhumation. Les proches parents reçoivent un capital pouvant être partiellement converti en rente. Extension : couvertures supplémentaires Les dommages matériels et le dommage moral ne sont pas toujours couverts dans une police standard. Dans certains cas, il est utile de prendre le temps d’y réfléchir. Le risque de guerre est exclu de la couverture. La couverture peut s’étendre aux voyages de vos collaborateurs à proximité de régions dangereuses. Extension : assurance salaire extralégal La couverture légale obligatoire des risques liés aux accidents de travail est limitée à un salaire annuel de 40.927,18 euros. Vous pouvez augmenter ce plafond et ainsi offrir une protection supplémentaire à vos collaborateurs. Extension : accidents de la vie privée Parfois, la différence entre travail et vie privée est floue. Par exemple, que se passe-t-il si un de vos collaborateur se brûle avec du café bouillant alors qu’il se trouve dans sa chambre d’hôtel lors d’un voyage d’affaires ? Dans un tel cas, l’extension de la couverture à tous les accidents est indiquée. De plus, la majorité des accidents surviennent à la maison. L’extension à la vie privée constitue également un bel avantage supplémentaire que les entreprises peuvent offrir à leur personnel. Extension : couverture 24h sur 24 du dirigeant d’entreprise Le dirigeant d’entreprise n’est pas un collaborateur. L’obligation de souscrire une assurance accidents de travail n’est donc pas d’application. Cependant, en tant que dirigeant d’entreprise, vous êtes la personne clé pour votre entreprise. N’oubliez pas de bien vous assurer vous-même. 
  • Assurance accidents

    Human Capital

    Tout le monde tombe malade un jour ou l’autre. Et tout le monde est tôt ou tard victime d’un accident insignifiant ou plus grave. Vous ne pouvez pas éviter à vos collaborateurs de courir ce risque. En revanche, vous pouvez en limiter les conséquences financières grâce à l’assurance accidents et/ou maladie.

    Aucun collaborateur n’est à l’abri d’un fort refroidissement, d’une maladie grave ou d’un accident. La mutuelle supporte ces coûts en partie. Mais en tant qu’entreprise, vous pouvez compléter cette couverture en souscrivant une assurance supplémentaire. Et limiter ainsi le montant restant à charge de votre collaborateur. Vous voulez une couverture d’assurance complète ? Grâce à l’assurance contre les accidents de la vie privée, vous protégez vos collaborateurs contre les conséquences financières d’un accident, y compris en cas d’incapacité de travail permanente.
  • Assurance-groupe

    Human Capital

    Le passage à la pension s’accompagne toujours d’une perte financière. Juste au moment où on a le temps de voyager ou de découvrir de nouvelles choses. Grâce à l’assurance-groupe, vous offrez une belle épargne-pension supplémentaire à vos collaborateurs.

    Vous connaissez les informations alarmistes sur nos pensions. Et vous savez malheureusement qu’elles sont exactes : la pension légale est plutôt maigre. Et alors que la pension est justement une période extrêmement dure, les coûts des soins et les loyers dans les maisons de repos augmentent… Une assurance-groupe vous permet de constituer année après année une belle épargne-pension supplémentaire pour vos collaborateurs. Vous pouvez également prévoir plusieurs couvertures complémentaires très utiles dans la police. Pension, décès, hospitalisation, revenu garanti, ... La principale composante d’une assurance-groupe est une pension complémentaire : les primes rapportent un intérêt fixe qui est capitalisé. A l’âge de la pension, le montant épargné est versé comme rente ou comme capital perçu en un seul versement. Toutefois, vous pouvez étendre la police en incluant d’autres garanties : assurances-hospitalisation, couvertures revenu garanti, assurance-décès, ... Le tout, pour une protection supplémentaire de votre personnel Rémunération fiscalement avantageuse En fait, une assurance-groupe est un salaire différé. Vous le payez aujourd’hui mais votre collaborateur ne le perçoit qu’à sa pension. La grande différence se situe au niveau fiscal : les primes dans l’assurance-groupe sont soumises à un régime fiscal avantageux et sont moins taxées que le salaire réel. De plus, le versement du capital à la fin du parcours s’effectue dans des conditions relativement avantageuses. L’épargne-pension du deuxième pilier est deux fois plus avantageuse.   Identique pour tous Une assurance-groupe peut être conclue pour un groupe de travailleurs. Autrement dit, vous ne pouvez pas l’octroyer à une seule personne ou en refuser l’octroi à une seule personne. Dès qu’un nouveau collaborateur répond à la description du groupe cible, il est automatiquement affilié. Combinaison d’efforts en termes d’épargne Le choix du régime de l’assurance-groupe est libre. Vous versez vous-même l’entièreté de la prime ? Ou vous préférez une petite participation de vos collaborateurs ? Les deux solutions sont possibles.
  • Revenu garanti

    Human Capital

    Vous ne pouvez pas travailler suite à un accident ou en raison d’une maladie ? Vous vous retrouvez deux fois pénalisé : d’une part, les frais exposés pour les visites chez le médecin et les hospitalisations sont élevés et d’autre part, vos revenus diminuent en partie ! La police revenu garanti pallie votre perte de revenus.

    Idéal pour vos collaborateurs En tant qu’employeur, vous payez les 30 premiers jours d’incapacité de travail de vos collaborateurs à hauteur de leur salaire habituel. Ensuite, ils perçoivent un revenu de remplacement versé par leur mutualité qui, selon leur situation familiale, n’est pas toujours suffisant pour qu’ils conservent le même niveau de vie.   Grâce à l’assurance revenu garanti, vous procurez à vos collaborateurs -une rente supplémentaire en sus de celle versée par la mutualité. Durant cette période, vous êtes exempté du paiement de la prime pour cette police (si vous avez opté pour cette garantie). Les versements perçus par vos collaborateurs sont imposables à titre de revenus de remplacement. Les primes sont entièrement déductibles comme frais professionnels. Indispensable pour les indépendants Les indépendants en incapacité de travail de longue durée n’ont aucun filet de sécurité. Le montant des allocations octroyées par la mutuelle est encore très faible. Pour les travailleurs indépendants, l’assurance revenu garanti est beaucoup plus qu’un luxe. Attention : beaucoup d’indépendants s’octroit un salaire peu élevé. Cela a naturellement un impact sur la hauteur du revenu de remplacement en cas d’incapacité.
  • Assurance chiffre d’affaires

    Human Capital

    Un indépendant ne peut pas être malade au risque non seulement de voir ses revenus diminuer mais également d’exposer sa société à d’importantes difficultés. Car les frais fixes continuent évidemment à courir. L’assurance chiffre d’affaires permet de mieux traverser cette période difficile.

    Un indépendant ou un indépendant qui exerce une profession libérale au sein d’une société se retrouve dans une situation beaucoup plus fragile en cas de maladie ou d’absence suite à un accident. Car à ce moment-là, aucune autre somme d’argent ne rentre alors que les frais fixes (factures, paiements, crédits,… ) restent dus. L’assurance chiffre d’affaires garantit à votre entreprise un revenu de remplacement et donc sa pérennité. Une combinaison win-win L’assurance chiffre d’affaires et la police revenu garanti couvrent ensemble le risque  économique auquel est exposé l’indépendant. Tant l’entreprise que l’indépendant lui-même bénéficient, au cours de cette période, d’une couverture plus large nécessaire pour remédier au préjudice subi.
  • Assurance hospitalisation

    Human Capital

    Si vous avez été hospitalisé une nuit, vous savez que cela coûte cher. Même sans traitement médical particulier, et dans une chambre à deux lits, les frais s’élèvent rapidement à plusieurs centaines d’euros. Grâce à l’assurance-hospitalisation, la compagnie d’assurance prend ces frais à sa charge.

    L’assurance-hospitalisation est l’avantage extralégal le plus important qu’un employeur belge puisse offrir à ses collaborateurs. De plus, les sommes versées dans l’assurance-hospitalisation ne sont pas considérées comme un avantage de toute nature. Une assurance très précieuse, également pour les indépendants. Des couvertures importantes Il existe des différences énormes au niveau de la portée des couvertures de l’assurance-hospitalisation proposées par les compagnies d’assurance. Mais ces dernières prévoient toutes une intervention dans les cas suivants : Indemnisation des frais que la mutuelle ne prend pas en charge Indemnisation des frais au cours de la période précédant et suivant la prise en charge Indemnisation des frais avant l’enregistrement auprès de la mutuelle Indemnisation des frais pour les soins ambulatoires en cas de maladies graves Système du tiers payant La plupart des polices proposent un système du tiers payant très intéressant. Vos collaborateurs assurés ne doivent pas avancer les frais : la compagnie d’ssurances les paye directement à l’hôpital.  
  • Assistance voyage

    Human Capital

    Vos collaborateurs voyagent régulièrement à l’étranger pour leur travail. Vous leur accordez aussi des vacances. Vous espérez même qu’ils profiteront d’un temps magnifique et qu’ils ne penseront pas à votre entreprise pendant 2 semaines. Ainsi, ils reviendront ultra motivés. Pour autant que rien de fâcheux ne leur arrive en chemin. Et là, vous avez la main si vous avez souscrit une assurance assistance voyage.

    Vous arrivez à l’aéroport et vous voyez que votre avion ne quittera pas le tarmac en raison d’une grève. Ou vous arrivez à destination… mais pas vos bagages. Durant votre voyage, vous vous perdez dans les montagnes, une opération de recherches est lancée. Les secouristes vous retrouvent, vous souffrez de multiples fractures, vous êtes héliporté vers un hôpital. Après un premier séjour d’une quinzaine de jours, vous êtes rapatrié en Belgique. Personne ne veut vivre une pareille histoire mais un tel scénario peut arriver à quiconque. Et dans ce cas, l’assurance assistance voyage constitue un vrai soulagement. Couvertures classiques La plupart des assurances assistance voyage couvrent dans une mesure plus ou moins grande : les frais médicaux générés pendant le voyage les frais de rapatriement et/ou de retour anticipé les frais en cas de perte de bagages et de désagréments subis pendant le voyage les frais pour les recherches et les secours l’assistance Du travail sur mesure L’assurance assistance voyage est pratiquement toujours une assurance sur mesure. Vous pouvez choisir plus ou moins de couvertures et ainsi maîtriser le montant de la prime. Souvent, vous avez également une certaine marge de manœuvre dans le choix des montants assurés.
  • Assurance expatriés

    Human Capital

    Pour les expatriés, disposer d’un bon package d’assurances est encore beaucoup plus important que pour les autres travailleurs. En effet, ils sont souvent confrontés à un vide social, à des obligations et à des droits peu clairs par rapport à la sécurité sociale. Précisément ce que vous voulez éviter en cas d’accident, petit ou grand.

    L’assurance expatriés est un concept englobant toute une série de couvertures, y compris à constituer, dont le but est de faciliter la vie de vos collaborateurs expatriés et de leurs familles à l’étranger. Chez ADD, vous bénéficiez en tout cas des atouts suivants : affiliation immédiate (pas de formalités médicales) couverture des interventions médicales, hospitalisations, check-up de routine chez le médecin, frais de dentiste ou d’ophtalmologue évacuation politique rapatriement pour raisons médicales assistance juridique familiale. N’oubliez pas : l’objectif d’une assurance expatriés est que les expatriés bénéficient de la même protection sociale à l’étranger qu’à la maison. Et de préférence sans formalités administratives complexes. C’est précisément ce que vous propose l’assurance expatriés ADD.   
  • Engagement individuel de pension (EIP)

    Human Capital

    Vous êtes indépendant ou dirigeant d’entreprise ? Le législateur vous donne la possibilité d’épargner pour votre pension de manière fiscalement avantageuse, avec un plafond fixé à 80% de vos derniers revenus. La PLCI peut s’avérer insuffisante. L’engagement individuel de pension vient à la rescousse.

    Le mécanisme de l’engagement individuel de pension est simple : votre entreprise affecte chaque mois une prime à votre pension privée. Cette prime et le capital qui en découle sont soumis à un régime fiscal avantageux. Année après année, vous vous constituez un beau capital épargne-pension.    Des conseils pour bien choisir Combien versez-vous mensuellement ou annuellement dans votre EIP ? Et comment fixez-vous ce montant ? Cette question est fondamentale pour la santé de votre entreprise aujourd’hui et pour votre propre bien-être lorsque vous serez pensionné. ADD vous aide à choisir entre : l’optimalisation fiscale de votre prime (sur base de vos revenus et de vos projets de carrière) ou la constitution d’un capital en fonction du capital décès au bénéfice des héritiers Des extensions intelligentes pour plus de sécurité Votre EIP représente un vecteur idéal pour couvrir également d’autres risques. Ainsi, vous pouvez inclure une garantie incapacité de travail dans votre plan pension. Et avec une garantie complémentaire de franchise, vous n’avez pas de souci financier pendant la période d’incapacité de travail.  
  • Pension libre complémentaire pour indépendant (PLCI)

    Human Capital

    Le filet de sécurité social pour indépendants et dirigeants d’entreprise est extrêmement fin. Pensez-y et soyez prévoyants ! La PLCI est la première étape vers une protection complète d’indépendant. Une pension intelligente pour aujourd’hui et pour plus tard.

    La Pension Libre Complémentaire pour Indépendants est votre épargne-pension personnelle, indépendamment de l’entreprise. Tous les spécialistes vous conseilleront de remplir cette tirelire pour votre pension. La raison est simple : la PLCI vous réserve 3 super avantages : un taux d’intérêt (élevé) garanti la déduction immédiate des primes dans l’impôt des personnes physiques des cotisations sociales réduites. Bref, vous récupérez immédiatement près des 2/3 de la prime versée. Si vous avez atteint le plafond de votre PLCI, il est temps de prendre d’autres produits d’épargne en considération.   Garanties complémentaires Votre PLCI constitue une base idéale pour couvrir également d’autres risques que votre pension. Ainsi, vous pouvez facilement contracter une garantie incapacité de travail, avec ou sans franchise.
  • Assurance bris de machines

    EngineeringProperty

    Vous tenez naturellement compte de la réparation et du remplacement de votre parc de machines. A un moment donné. Mais que faire si l’un de vos collaborateurs est, par malchance, à l’origine d’un dommage causé à une machine ou à un appareil bien avant que cette machine ou cet appareil ne soit amorti ? Qui paie les frais supplémentaires ?

    Les chiffres à la base de l’assurance bris de machines sont les suivants : la première cause de panne des machines est l’erreur humaine. Jusqu’à 40% pour les moteurs à combustion et jusqu’à 80 % pour les presses. Par ailleurs, ce dommage n’est pas couvert par la garantie du fabricant. Mais il doit évidemment donner lieu à une indemnisation… Couverture pour toutes les machines de toutes les entreprises L’assurance bris de machines est particulièrement intéressante si vous avez des machines extrêmement chères et très fragiles. A fortiori si ces machines forment le cœur de votre entreprise, comme dans de nombreux secteurs, notamment l’énergie, la construction, le travail du bois, le métal, les imprimeries, l’alimentation, le textile, l’agriculture et la chimie. En fait, pour toute entreprise qui a ou loue des machines, l’assurance bris de machines représente un avantage. De même pour les constructeurs et les importateurs. Tout comme pour les institutions financières qui concluent des contrats de leasing et de renting. Il est important que vous puissiez vous-même choisir quelles machines vous assurez ou pas. Une couverture plus large Il s’agit d’inclure les bonnes couvertures dans votre police. Autrement dit, le mieux est que vous considériez les risques réels au sein de votre entreprise. Les couvertures classiques entrent en jeu pour les dommages résultant : d’erreurs humaines comme la maladresse ou la négligence de facteurs internes comme les vices de construction ou de montage de causes électriques (électrocution, surchauffe et bris) de facteurs externes comme une chute, une collision, le gel ou une tempête, … Vous pouvez à tout moment étendre votre police en y incluant des couvertures supplémentaires qui ne sont pas reprises habituellement dans le contrat. A vous (avec nos conseils) d’estimer si la prime supplémentaire pour cette protection supplémentaire est justifiée : incendie, explosion, foudre, chute d’avion si vous n’avez pas inclus les machines dans votre assurance incendie vol dommage indirect comme la perte de bénéfices ou la perte d’exploitation Valeur assurée élevée Pour vous, une seule chose est importante : vous voulez une machine qui fonctionne à nouveau parfaitement et le plus vite possible. L’indemnisation octroyée par votre compagnie d’assurance en tient également compte. Ainsi, vous avez droit à une somme égale à la valeur de remplacement à neuf à l’entrée en vigueur de la police d’assurance.   La hauteur de l’indemnité est basée sur le coût total de la réparation ou[U1]  sur la valeur de remplacement à neuf le jour du sinistre (en cas de perte totale). Enfin, on tient compte de l’amortissement et de l’usure normale. Une mise à jour annuelle est nécessaire pour continuer à bien assurer votre parc de machines. Indispensable dans les espaces de production et à l’extérieur Vos machines de production statiques ne peuvent pas ne pas être assurées. Vous pouvez aussi assurer vos grues, bulldozers, élévateurs et appareils de levage avec une couverture bris de machine. Dans ce cas, la police peut même être étendue à la protection incendie, explosion, glissement de terrain, vol et accidents sur la voie publique.
  • Tous Risques Chantier (TRC)

    LiabilityProperty

    Regardez autour de vous sur le chantier où vous travaillez aujourd’hui. Comptez les entrepreneurs, les sous-traitants, promoteurs, fournisseurs, contrôleurs, ... Et pensez à toutes ces personnes qui ne sont pas présentes : acheteurs, locataires, visiteurs, riverains, ... Tellement de personnes, réunies à un endroit où tellement d’événements fâcheux peuvent se produire. Il vous faut une assurance bien solide.

    La survenance d’un sinistre sur un chantier n’a rien d’exceptionnel. Plus encore : pratiquement tous les projets de construction subissent tôt ou tard un sinistre, qu’il soit important ou pas. Et c’est justement à ce moment-là que débute le jeu des chaises musicales : qui est responsable ? De quoi ? Dans quelle mesure ? Et surtout : qui va payer maintenant ? D’où le rôle essentiel de l’assurance tous risques chantier. Indispensable pour toutes les parties impliquées dans un projet de construction L’assurance TRC est un atout pour toutes les parties régulièrement présentes sur un chantier : maîtres de l’ouvrage entrepreneurs sous-traitants architectes et bureaux d’étude promoteurs fournisseurs organismes de contrôle bureaux de coordination Couvertures TRC étendues Cette couverture ne s’appelle pas tous risques par hasard. En effet, votre compagnie d’assurance s’engage à payer tous les dommages sauf s’ils sont explicitement exclus. Il lui incombe également de démontrer que l’origine du sinistre est indiquée dans la liste des risques exclus. Ce qui n’est pas toujours simple…         La police TRC comprend deux parties. D’une part, les dommages causés à l’ouvrage (temporaire ou déjà existant) et d’autre part une assurance en responsabilité civile. En tant que maître de l’ouvrage, vous pouvez être tenu pour responsable des troubles du voisinage causés à des tiers (article 544 du code civil). Une police en responsabilité de l’entreprise classique ne couvre pas cette responsabilité engagée alors qu’il n’y a pas de faute. Raison de plus pour souscrire une police TRC.   Focus sur la valeur assurée La police TRC indemnise pour le sinistre causé aux ouvrages à hauteur du montant fixé dans le contrat d’entreprise. Les salaires des concepteurs y figurent également. Les baraquements, le matériel et les équipements de chantier sont assurés à leur valeur réelle et les engins de chantier à leur valeur de remplacement à neuf. Les indemnités pour responsabilité sont prévues dans les conditions particulières et impliquent toujours un engagement maximum.
  • Assurance cybercriminalité

    EngineeringLiabilityR&D

    Imaginez que votre ICT vous lâche. Une partie de votre entreprise (une idée de ce que cela représente en pourcentage ?) serait à l’arrêt. Ou imaginez que des cybercriminels volent des informations sensibles vous concernant ou concernant des clients. Comment réagir rapidement et limiter le dommage ou le compenser ? Chaque année, des cybercriminels s’en prennent à des dizaines d’entreprises pour les raisons les plus diverses. Vous devez vous protéger contre ces attaques.

    Vous pensez probablement que cela ne vous arrivera pas. Mais les chiffres vous contredisent. La cybercriminalité avance à grands pas. Et vous êtes une victime potentielle. Rien que votre CRM constitue déjà une précieuse source d’informations. Le risque : maintenir votre chiffre d’affaires à niveau Votre ICT ne peut pas tomber en panne. Car non seulement vos processus sont en danger mais cela compromet aussi vos obligations à l’égard de vos clients. Vous  leur avez fait de belles promesses, que vous devrez respecter sous peine d’indemnisations considérables. Cependant, il n’en faut pas beaucoup pour mettre votre système hors service : un défaut, un piratage, ... De nouveaux risques chaque jour Plus l’ICT est important, plus les risques augmentent. Et votre sécurité n’est pas toujours suffisament efficace. Comment, par exemple, empêcher les hackers d’entrer dans vos cloud servers ? Ou plus directement : comment éviter qu’un collaborateur insatisfait ne parte avec des données copiées sur une petite clé ? Ou qu’il ne bloque vos systèmes pendant des heures ou des jours ? Prévention et protection La prévention de tout dommage causé par la cybercriminalité est une priorité. Appelez votre fournisseur ICT, prenez les mesures nécessaires et assurez-vous que vos serveurs et vos données soient en sécurité. Mais vous savez que les mesures préventives ne suffisent pas. Et une assurance ICT classique n’offre pas de couverture suffisamment étendue si votre entreprise est à l’arrêt ou si le déroulement d’un contrat qui devait rapporter des millions est compromis. Police cybercriminalité ADD ADD a regroupé les informations et les données provenant de milliers de petites et grandes entreprises, et a développé une police visant la cybercriminalité offrant : une assistance immédiate via une centrale d’urgence qui désigne directement le bon spécialiste qui réglera votre problème une indemnisation du dommage causé au hardware, aux smartphones, aux tablettes, ... la réparation de la perte de données résultant d’un piratage, d’un vol, de virus, d’erreurs, de pannes, ... le remboursement des frais pour la reconstitution des données, la suppression de virus, l’analyse d’experts, le rétablissement de l’image de votre société, les heures supplémentaires, la baisse de votre chiffre d’affaires, ... l’assistance d’un manager de crise, d’un conseiller juridique, d’un centre de communication, … La police vous offre une protection à 360° contre toutes les conséquences d’un endommagement ou d’une violation de votre système IT.
  • Tous risques électroniques (TRE)

    EngineeringProperty

    Vos appareils électroniques sont de plus en plus essentiels au bon développement de votre entreprise. Un bon contrat d’entretien et de maintenance peut largement jouer s’ils se cassent ou tombent en panne. Mais à ce moment-là, votre entreprise subit un dommage encore plus important. Et ce dommage, vous devez aussi le couvrir.

    Promenez-vous dans votre entreprise et comptez les ordinateurs, téléphones, serveurs, imprimantes, matériel de bureau, appareils médicaux,… Bien vite, vous comptabilisez des centaines d’appareils et des centaines de milliers d’euros. Même si vous n’êtes pas propriétaire de ces équipements mais bien locataire ou locataire dans le cadre d’un leasing, vous voulez qu’ils continuent à fonctionner. L’assurance tous risques couvre (presque) tout Vous n’êtes pas un spécialiste en électronique. Et donc, vous ne voulez pas de clauses écrites en lettres minuscules relatives à des pièces ou des origines de dommage couvertes ou pas. C’est pourquoi une assurance tous risques fonctionne dans l’autre sens : vous êtes assuré pour tous les dommages sauf s’ils sont explicitement exclus.    Autrement dit, on peut supposer que vous ne payez que pour l’usure, les dommages esthétiques, la disparition et les dégradations volontaires. Tout le reste est pris en charge par la compagnie d’assurance. L’indemnisation pour du matériel défectueux s’effectue généralement à la valeur de remplacement à neuf telle qu’elle existe au jour du sinistre. Plus d’attention pour les ordinateurs L’endommagement d’un ordinateur a très souvent un impact plus important sur votre organisation pouvant se concrétiser par la perte de données ou des frais supplémentaires générés pour la reconstitution de l’information ou du logiciel. C’est pourquoi vous pouvez souscrire des garanties séparées. Exactement comme pour la perte de bénéfice après un sinistre couvert.
  • Assurance responsabilité décennale

    EngineeringLiability

    En tant qu’édificateur d’un bâtiment, vous portez une lourde charge : vous devez répondre des conséquences financières de votre travail pendant dix ans. L’assurance en responsabilité décennale  étendue vous évite qu’un sinistre ne cause votre perte.

    Ces dernières années, la jurisprudence pointe de plus en plus souvent un doigt accusateur sur les entrepreneurs, ingénieurs, bureaux d’étude et architectes lorsqu’un bâtiment présente des vices de construction. Dans ce contexte, une couverture solide s’impose. Trois couvertures L’assurance responsabilité décennale couvre totalement trois risques. Il est crucial que votre bâtiment soit d’abord inspecté par un organisme de contrôle agréé. Responsabilité envers le maître de l’ouvrage – Vous êtes couvert à la valeur totale de l’ouvrage, frais de démolition et d’évacuation compris. Responsabilité envers les tiers – Tous les dommages causés à des visiteurs ou à des passants sont couverts s’ils résultent d’une faute tombant dans le cadre de la responsabilité décennale. Couvertures complémentaires – Vous pouvez opter pour une protection plus étendue contre les dommages aux éléments de la construction qui ne sont pas contrôlés ou contre les conséquences immatérielles des dommages causés au maître de l’ouvrage. Pour chaque responsable sur chaque chantier Le coût d’une petite ou d’une grande erreur dans la construction peut rapidement monter très haut. Une police responsabilité décennale est donc utile pour toutes les parties concernées. Elle peut être souscrite pour toutes sortes d’ouvrage : résidentiel, commercial, industriel, travaux publics, ...
  • Assurance fraude

    LiabilityR&D

    Vol de données, détournement d’argent, tricheries avec les voitures de société et les cartes carburant, ... Votre entreprise présente de très nombreux points sensibles susceptibles de faire l’objet d’une fraude. Heureusement, parfois, le dommage reste limité. Mais souvent, ce n’est pas le cas. D’où la nécessité de souscrire une assurance fraude.

    La fraude est tapie dans un petit coin. Elle guette les entreprises connaissant une importante rotation de personnel ou une restructuration difficile. Mais en réalité, n’importe quelle organisation doit la prendre en considération. Plus l’organisation est complexe, plus le risque est élevé. Particulièrement là où l’ICT est un élément vital au bon déroulement des affaires de votre société, le dommage est à l’affût, la fraude attend son tour. Que couvre une assurance fraude ? La fraude est particulièrement fâcheuse car le dommage pèse directement sur les résultats de l’entreprise. Elle anéantit la confiance à l’égard de votre entreprise et entache votre réputation. L’assurance fraude fait face à tous ces risques. Nous vous conseillons d’opter pour une police couvrant tous les dommages causés au patrimoine par la fraude, y compris les frais générés pour le rétablissement de votre image et la réparation d’autres dommages dérivés. Et ce, dès le jour où la fraude est découverte. Vous pouvez étendre les garanties en optant pour la couverture des frais de recherche, des frais de reconstitution des données, de la gestion de la crise et de la communication au cours de cette même crise, ...
  • Responsabilité dirigeant et administrateur

    Liability

    En Belgique, les dirigeants et administrateurs d’une entreprise courent un risque personnel extrêmement élevé. Les erreurs commises dans l’exercice de leur fonction peuvent en effet avoir des conséquences très désagréables et onéreuses impactant la vie privée. Ce que vous voulez évidemment éviter à tout prix.

    Votre assurance responsabilité dirigeant et administrateur (Directors & Officers ou D&O) vous assure contre la responsabilité personnelle pour des fautes commises dans l’exercice de votre mission d’administrateur. Autrement dit, la couverture protège votre patrimoine privé Responsabilité étendue des dirigeants et administrateurs en Belgique En tant que dirigeant ou administrateur, vous êtes exposé à toute une série de dommages : Infraction à la législation relative à la société ou infraction aux statuts Responsabilité civile générale Responsabilité en cas de faillite Responsabilité vis-à-vis de l’ONSS et du fisc Une responsabilité dirigeant et administrateur étendue ? En avant pour une couverture étendue ! Une bonne assurance responsabilité civile des dirigeants et des administrateurs (D&O) vous protège, ainsi que votre société de management, contre les risques liés à vos mandats de dirigeant et d’administrateur. Veillez à ce que votre police contienne le moins d’exclusions possible. Vous êtes généralement couvert pour : Les actions posées dans des entités externes Les activités de vos sociétés de management Les frais de défense, également pour la société Le passé inconnu Des limites d’assurance importantes Les risques environnementaux …  
  • Assurance responsabilité professionnelle

    Liability

    Votre entreprise est active dans le secteur des services. Vous conseillez vos clients. Causer un dommage ? Cela ne vous ressemble pas. Et pourtant, cela peut vous arriver : un conseil mal compris, une suggestion occasionnant un préjudice, ...

    L’assurance responsabilité professionnelle vous protège en tant que prestataire de services individuel contre tout dommage résultant de votre conseil ou de vos actes. L’assurance est utile pour tous les prestataires de service, en particulier dans les secteurs juridique, financier et médical. Mais nous recommandons aussi aux consultants ICT et aux architectes de souscrire cette garantie. Pour de nombreuses professions enregistrées, la souscription d’une assurance responsabilité professionnelle est obligatoire. Une couverture plus étendue Une assurance responsabilité professionnelle typique couvre toutes les conséquences de vos actes : dommages corporels, matériels et immatériels.  
  • Responsabilité civile des entreprises

    Liability

    Quand on fait quelque chose, on peut aussi commettre une faute. Votre entreprise n’échappe pas à la règle. Si la faute que vous commettez donne lieu à un dommage, vous êtes responsable. L’assurance professionnelle en responsabilité civile, c’est un peu votre « RC familiale » pour l’entreprise. Précisément ce dont vous avez besoin.

    Tout tiers qui subit un dommage du fait des actions de votre entreprise peut se retourner contre vous. C’est logique. Sauf que gérer une telle situation n’est pas simple. Car vous n’êtes pas seul dans votre entreprise, il y a aussi vos collaborateurs, des étudiants, des associés, des gestionnaires, des managers, … L’assurance responsabilité civile couvre toutes les parties concernées contre toutes les fautes commises lors de l’exercice de l’activité de l’entreprise. Responsabilité civile exploitation Vous exploitez un magasin, vous recevez des clients au bureau ou réalisez des travaux pour le compte de tiers. Quelle que soit la nature de votre activité professionnelle, vous pouvez causer un dommage à des tiers. L’assurance responsabilité civile exploitation vous assure en cas de dommages corporels, matériels et immatériels. Focus sur les biens confiés Des dizaines d’objets ‘étrangers’ se trouvent à tout moment dans votre entreprise. Ils sont la propriété de vos clients ou fournisseurs et sont confiés à vos bons soins. Vous êtes responsable des dégâts causés à ces biens. Les objets étrangers peuvent être de toutes formes : Biens de tiers auxquels vous travaillez Biens confiés gratuitement par des tiers pour s’en servir provisoirement Objets et biens qui vous sont confiés pour que vous les conserviez. Il n’existe pas d’assurance standard « biens confiés ». La portée de celle-ci varie selon les biens que vous voulez assurer et qui se trouvent donc sur votre lieu de travail.  Le concept de ‘bien confié’ s’applique également lorsque vous exercez votre activité professionnelle en déplacement, autrement dit en dehors des murs de votre entreprise. Responsabilité civile après livraison ou RC produits Un dommage peut également survenir en raison d’une faute commise après la livraison de vos produits ou la réalisation d’un travail chez votre client. L’assurance couvre tous les dommages corporels et matériels ainsi que les dommages immatériels causés en raison d’un vice affectant le bien livré ou le travail réalisé et résultant d’une erreur de fabrication, d’installation, d’emballage, de réparation, …
  • Rappel de produits et Contamination

    Liability

    Rappeler des produits, cela coûte très cher à votre entreprise. Vous êtes d’autant plus exposé à ce risque si votre entreprise s’occupe d’alimentation, de boissons, de médicaments ou de cosmétiques.

    Commercialiser des produits n’est pas sans danger. Une petite erreur au niveau de la production peut provoquer des dommages corporels chez le consommateur, voire causer son décès. Le retrait de votre produit du marché constitue l’unique option pour éviter ou limiter le dommage. Une assurance rappel de produits et contamination de produits étendue La garantie rappel de produits n’indemnise pas pour les dommages corporels ou matériels que votre produit contaminé cause à des tiers. Pour être indemnisé, vous devez souscrire une police en responsabilité. La police recall (rappel de produits) prend en charge tous les coûts du retour de votre produit contaminé ainsi que les frais exposés par des tiers pour retirer votre produit du marché.  Vous êtes donc couvert si, en raison d’obligations légales ou juridiques, il vous incombe de retirer vos produits du marché et si vous décidez vous-même de procéder à leur retrait du marché. Garanties et couvertures Le dommage pour votre entreprise en cas de contamination accidentelle ou volontaire ne se limite pas aux frais générés pour le retour de la marchandise. L’assurance contamination de produits vous protège également contre : la perte de bénéfices bruts les frais de stockage et de destruction de votre produit les frais pour le rétablissement de votre image auprès des consommateurs, fournisseurs, clients, entre autres les frais de remplacement de vos produits contaminés et de nouvelle distribution les frais résultant d’une extorsion comme le paiement d’une rançon. Cette assurance vous offre une couverture étendue si votre responsabilité est engagée en cas de contamination et de rappel de produits.
  • Responsabilité objective incendie & explosion

    Property

    Vous êtes légalement tenu de souscrire une assurance si vous exploitez un ‘lieu accessible au public’. Cette assurance protège votre entreprise contre toutes les plaintes de tiers pour les dommages corporels et matériels qu’ils subissent à la suite d’un incendie ou d’une explosion.

    Le raisonnement de la loi est simple : les exploitants d’un lieu accessible au public sont en tout cas (objectivement) responsables des dommages que des tiers subissent à la suite d’un incendie ou d’une explosion. Les victimes ne doivent pas attendre indéfiniment leur indemnisation. De même en cas de conflit juridique. Pour éviter que les frais ne soient à votre seule charge et pour garantir que les dommages subis donnent effectivement lieu à une indemnisation, vous êtes tenu de souscrire une assurance responsabilité objective incendie et explosion. Vous recevez un certificat d’assurance. Vous n’avez pas ce certificat ? La commune a alors le droit de fermer votre entreprise. Cette assurance concerne entre autres : les restaurants les cafés les hôtels les cinémas les théâtres les discothèques les vendeurs de voitures les concessionnaires les salles de sport les commerces de détail dont l’espace de vente et l’entrepôt avoisinant couvrent une superficie d’au moins 1000 m² les galeries commerciales les parcs d’attraction les maisons de repos les établissements scolaires les gares
  • Employment Practice liability

    Liability

    Une police « responsabilité dirigeants et administrateurs » (D&O) n’assure pas les réclamations dans le cadre des  « matières d’emploi » adressées à la société en sa qualité de preneur d’assurance.

    Il s’agit principalement de discrimination sur le lieu de travail, harcèlement, intimidation, licenciement abusif, refus de promotion, ainsi que d’autres risques liés au travail. 

    Les dispositions légales en matière de bien-être et d’anti-discrimination définissent très clairement les limites du comportement autorisé à l’égard des collaborateurs de votre entreprise. Les conflits survenant dans la sphère professionnelle coûtent beaucoup d’argent et ont un impact négatif sur l’image de votre entreprise et sur sa santé financière. Concernant le paiement des frais de défense et d’une éventuelle condamnation à une indemnisation, il est recommandé aux entreprises de souscrire une assurance Employment Practice Liability (EPL). L’assurance EPL protège votre entreprise, ses filiales, administrateurs, dirigeants et travailleurs contre les conséquences financières de réclamations de ce type. Soyez plus attentifs aux conditions de la police Les polices EPL varient très fortement. La majorité d’entre elles prévoient une couverture de ces six postes de préjudice : Prévention, conseil et soutien en période de crise Frais de recherche et de défense Indemnisations de sinistres Rétablissement de la réputation Frais pour le remplacement d’un collaborateur Frais d’excuses
  • Protection juridique

    Liability

    Les litiges relatifs à des dommages (aussi bien pour la partie qui subit le dommage que pour celle qui en est responsable) sont souvent des dossiers longs, complexes et onéreux. L’assurance protection juridique permet à votre entreprise de faire pleinement valoir ses droits, sans subir de perte financière.

    La protection juridique est une option incluse dans de nombreuses polices d’assurance. Il s’agit presque toujours d’une bonne idée : vous êtes couvert en toute situation en cas de litiges portant sur cette thématique. Toutefois, les couvertures sont limitées. Nous vous recommandons de souscrire une police protection juridique auprès d’un acteur indépendant. Il arrive que la partie adverse soit en effet votre propre compagnie d’assurances. Et dans ce cas, vous devez être sûr que votre avocat défende vos intérêts en toute indépendance. Du sur-mesure, une nécessité Toutes les entreprises ne courent pas les mêmes risques. Les grandes entreprises peuvent toujours faire face aux honoraires d’avocat et aux frais judiciaires. Pour les petites entreprises (jusqu’à 20 personnes), le mieux est d’opter pour une police tous risques. Tous les litiges juridiques qui ne sont pas exclus sont donc automatiquement assurés. Les grandes entreprises profitent d’une assurance protection juridique correspondant à leur taille. Par conséquent, il est nécessaire de sélectionner les bonnes garanties, celles qui prévoient l’intervention de l’assureur protection juridique. Comptez sur nous pour vous accompagner dans ce choix.    Garanties de base Recours civil : remboursement du dommage que vous avez subi Défense pénale Défense civile : lorsqu’un tiers exige une indemnisation de votre part Contrats généraux : litiges découlant de contrats conclus Droit fiscal Droit administratif Droit du travail et droit social Protection juridique en cas d’incendie Protection juridique biens immobiliers Extensions Insolvabilité de tiers Caution pénale …
  • L’assurance incendie classique

    Property

    Assurance dommages matériels : votre police incendie

    Un incendie ne détruit pas uniquement les bâtiments de votre entreprise. Il peut aussi entraîner la fin de votre entreprise. Une bonne assurance incendie permet de réparer le dommage ou de donner lieu à son indemnisation rapidement pour que vous puissiez vous remettre au travail dans les plus brefs délais.

    Les assurances incendie existent dans toutes les tailles et sous toutes les formes. Choisissez la police qui offre les bonnes garanties eu égard aux contextes spécifiques que connaît votre entreprise. Garanties classiques – Toutes les assurances incendie offrent une couverture contre l’incendie, la foudre, les explosions et les chutes d’avion. Garanties complémentaires – Ces couvertures sont souvent disponibles dans votre police incendie à titre de garantie complémentaire : Fumée Tempête, grêle, pression de la glace ou de la neige Electricité Heurts causés par des véhicules Dégâts des eaux et dégâts causés par des huiles minérales Inondation et tremblement de terre Bris de vitre Conflits de travail, révolte, mouvements populaires, faits de vandalisme et malveillance Frais d’expertise Responsabilité civile bâtiments Fuites d’extincteurs automatiques Vol Dommages résultant d’un vol ou d’une tentative de vol Décongélation de marchandises Bris de machine Une bonne assurance incendie demande un travail sur mesure. Mieux vaut prévenir que guérir. Cela commence par le choix du bon matériel en cas de construction ou de rénovation des bâtiments de votre entreprise. Fixer correctement la valeur de votre bâtiment et le contenu de l’immeuble est également capital pour déterminer quel risque vous pouvez vous-même supporter (la franchise). Tous ces facteurs influencent la prime et font que vous recevez une indemnité correcte en cas de sinistre. Les spécialistes ADD vous aident à bien définir votre police incendie.
  • Dommages matériels tous risques

    Property

    Vous trouvez qu’une assurance incendie classique est efficace si elle assure des dangers de manière insuffisante ? Dans ce cas-là, tous aux abris ! L’assurance incendie en cas de dommages matériels tous risques vous couvre contre toutes les conséquences d’un incendie. Sauf si elles sont explicitement exclues.

    Les dégâts dus à un incendie, à la fumée et à l’eau entraînent des frais extrêmement élevés pour le déblaiement, la remise en état et la reconstruction. Habituellement, vous devez vous-même prouver que l’origine du sinistre tombe sous la couverture de votre police incendie. Une assurance tous risques renverse la charge de la preuve après un incendie. En principe, tous les dégâts sont couverts sauf si votre police mentionne explicitement d’autres dispositions. Il incombe à la compagnie de démontrer que tel est bien le cas. Les risques suivants sont toujours exclus : Dommage dû à des produits contenant de l’amiante Dommage résultant de la guerre, de mutinerie ou de risques nucléaires Dommage en cas de réquisition de votre bâtiment par la police ou par l’armée  Dommage résultat d’un chantage, de menaces, d’un abus de confiance  
  • Perte d'exploitation

    Property

    Certains sinistres semblent à première vue sans gravité : un petit incendie, une machine qui tombe en panne inopinément, … Mais l’arrêt obligé de la production entraîne un dommage très lourd et, dans plus de 60% des cas, la faillite !

    L’assurance perte d’exploitation ne se focalise pas sur le dommage en soi mais bien sur ses conséquences, légères ou plus importantes, pour votre entreprise. Vous devez en effet faire face à des frais supplémentaires, perdez des bénéfices et des parts de marché, devez continuer à payer des frais fixes sans que votre chiffre d’affaires suive le mouvement, … La pérennité de votre entreprise est centrale L’assurance perte d’exploitation ne vise qu’une seule chose : qu’un sinistre, peu importe son ampleur, n’ait aucun impact sur la santé de votre entreprise. D’ailleurs, on dit parfois qu’elle est l’assurance vie de l’entreprise. En fait, elle est essentielle ! Vous pouvez souscrire une assurance perte d’exploitation uniquement après une assurance : incendie bris de machine éléments électroniques tous risques chantier L’assurance perte d’exploitation a pour objectif d’amener votre entreprise dans la situation financière qui serait la sienne si le dommage n’était jamais survenu.
  • Assurance risques environnementaux

    EnvironmentLiabilityProperty

    L’assurance risques environnementaux couvre votre entreprise contre tous les dommages que vous causez à l’environnement de manière intentionnelle ou pas. Elle représente la clé de voûte idéale des mesures préventives pour faire face aux conséquences financières de toute pollution.

    Vous dormez sur vos deux oreilles car vous ne produisez aucune matière polluante ? N’allez pas trop vite : le danger d’une contamination rôde dans pratiquement tous les environnements de production : convoyeurs attaqué par la rouille, bassins qui débordent, cuves de mazout (souterraines) qui présentent des fuites, … Par ailleurs, la législation en matière environnementale est de plus en plus stricte. La probabilité que vous soyez tenu pour responsable d’une forme de dommage environnemental est donc très élevée. Le problème ? Les sinistres de cette nature sont difficilement maîtrisables et le dommage peut prendre rapidement une ampleur considérable. Et les assurances incendie ou les polices en responsabilité classiques ne prévoient aucune intervention dans la majorité des cas. Une couverture totale en cas de dommages à l’environnement Une bonne assurance risques environnementaux n’établit aucune distinction selon le lieu, l’origine ou la nature du sinistre. Dans le meilleur des cas, les exclusions sont limitées. Vous êtes couvert en cas de : pollution de votre site, qu’elle soit accidentelle ou progressive responsabilité en cas de dommages environnementaux causés à des tiers frais de défense frais d’assainissement dommages causés à la biodversité. Extensions dans le cadre d’activités spécifiques Vous courez un risque environnemental spécifique (par exemple sur un chantier ou en tant que société de transport) ? Vous pouvez alors inclure ces risques spécifiques dans votre police. Avec une couverture perte d’exploitation, vous protégez l’équilibre de votre entreprise contre les conséquences financières de dommages environnementaux.  
  • Marchandises transportées

    LiabilityTransport

    Un dommage ou une perte de marchandises au cours d’un transport arrive bien plus souvent que la majorité des entreprises ne le pensent. La durée du trajet, les mouvements et glissements importants subis par les marchandises au cours du voyage, un vol, des intempéries, etc. peuvent sérieusement endommager vos marchandises. Croire que le transporteur intervient toujours en cas de dégâts relève du malentendu. Mais alors qui est responsable quand des marchandises sont endommagées ? Et quel rôle les conventions internationales jouent-elles en matière de règlement d’indemnisation pour vos marchandises transportées ? Ne passez pas le contrôle de vos expéditions à vos fournisseurs ou à vos acheteurs, mais gardez les rênes de vos assurances de transport.

    Tout comme dans d’autres branches d’assurance, le transport fait la différence entre la propriété et la possession. La propriété est protégée par une assurance dommages matériels, la possession par une assurance en responsabilité. Les basiques Les transporteurs ne sont pas toujours au courant de la valeur des marchandises transportées. Ils ne savent pas non plus à quelle responsabilité le contrat de transport les engage. C’est pourquoi la loi prévoit plusieurs limites financières en termes de responsabilité, c’est-à-dire les conventions [U1] CMR. Les conventions CMR remboursent [U2] le dommage intervenu en fonction du poids (environ 10 euros par kilogramme) et pas en fonction de la valeur réelle de la marchandise. Si votre entreprise produit des puces d’ordinateur ultralégères mais onéreuses, elle ne bénéficie d’aucune compensation pour le dommage subi.    De plus, déterminer quelles parties sont responsables en cas de sinistre survenu pendant le transport est loin d’être une sinécure. Cela signifie qu’en tant qu’entreprise, vous pouvez attendre longtemps avant de voir l’argent pour le dommage subi. L’assurance marchandises transportées offre à votre entreprise une protection financière supplémentaire contre les risques liés au transport.  Vos marchandises perdent de leur valeur durant leur transport si elles subissent un endommagement ou un vol. Des frais sont engagés pour éviter un dégât menaçant et imminent, ou pour limiter un dommage déjà survenu. Il peut aussi s’agir de frais pour conserver bateau, fret et cargaison (avarie commune[U3] [U4] ). Sans parler des risques subis par vos marchandises en cas de grèves ou de risques de guerre. L’assurance marchandises transportées couvre l’ensemble des frais tout au long du transport, y compris le chargement et le déchargement. Elle prend en compte le type de transport, l’emballage, la nature des marchandises à transporter et les destinations. Deux types d’assurances marchandises transportées Vous souscrivez une assurance marchandises transportées en fonction de la condition de livraison ou de l’incoterm. Si vous ne transportez des marchandises que de temps en temps, il est raisonnable de souscrire une assurance par envoi. Vous choisissez alors une police unique ou une police facultative.   Si vous transportez régulièrement des marchandises, la police abonnement représente une meilleure alternative. Vous avez le choix entre une police chiffre d’affaires ou une police déclaration. ADD a élaboré une police abonnement comportant des clauses spécifiques. Outre des conditions d’assurance étendues, les entreprises ont également des possibilités pour : salons / expositions ; assurance contingency (assurance intérêt de l’acheteur et intérêt du vendeur) stockage, y compris dans leurs propres magasins, usines,… participation aux résultats positifs de la police abonnement  
  • Assurance responsabilité civile véhicules motorisés

    Fleet

    Tout véhicule mis en circulation en Belgique doit être assuré. Y compris les voitures, les camions et les camionnettes de votre flotte.

    L’assurance RC véhicules motorisés couvre tous les dommages corporels, matériels et moraux de tiers résultant d’un accident de la circulation. L’assurance est légalement obligatoire et indemnise le dommage causé : au propriétaire des marchandises endommagées du fait de votre faute au conducteur et aux passagers de l’autre véhicule impliqué ou des autres participants au trafic (cyclistes, piétons, ...) aux passagers de votre véhicule. Accident entre des véhicules de votre flotte Sauf dispositions contraires stipulées dans la police RC véhicules motorisés, aucune couverture n’intervient en cas de collision entre deux véhicules appartenant au même preneur d’assurance. Par conséquent, les collisions entre collègues survenant sur le parking ou sur la voie publique ne donnent lieu à aucune indemnisation.
  • Protection juridique véhicules

    FleetHuman Capital

    L’assurance protection juridique n’est pas légalement obligatoire. Elle couvre votre parc automobile, sur base de la formule choisie, pour le remboursement des frais et honoraires d’avocats dans le cadre d’une procédure judiciaire consécutive à un accident de la route. La protection juridique ne sera jamais suivie d’une indemnisation des dommages corporels ou matériels que vous avez subis.

    Les accidents de la route sont toujours des questions de fait au sujet desquels il y a souvent une contestation. Dans un tel cas, une procédure juridique est généralement toute proche. Pour éviter les éventuels frais supplémentaires exposés pour une telle procédure (outre l’indemnisation éventuelle), nous vous conseillons de souscrire une assurance protection juridique. Une assurance protection juridique de ce type pour votre parc automobile vous permet de connaître et de défendre vos droits en cas de désaccord, y compris entre vous et votre compagnie d’assurance.    Quand l’assurance protection juridique intervient-elle ? Votre police protection juridique couvre tous les frais exposés par votre avocat ainsi que ses honoraires, pour autant qu’il s’agisse d’une procédure ouverte dans le cadre d’un accident de la circulation. Elle est particulièrement utile chaque fois qu’un tiers responsable (solvable ou insolvable) refuse d’indemniser le dommage subi ou lorsque la responsabilité est contestée. Choisissez un assureur indépendant Il n’est pas rare que le conflit oppose votre entreprise et votre propre assureur auto. Lorsque celui-ci affirme que vous être responsable d’un accident et que vous n’êtes pas d’accord avec lui, le mieux est que vous vous adressiez à un avocat entièrement indépendant, c’est-à-dire qui n’est pas payé par votre assureur auto.
  • Assistance véhicules

    FleetHuman Capital

    Votre collaborateur est en route, il tombe en panne et a besoin d’une assistance ? On vous a volé quelque chose dans votre véhicule ? L’assurance assistance fait en sorte que vous puissiez repartir immédiatement.

    Une assurance assistance véhicules classique intervient en cas d’accident ou de toutes autres formes de problèmes survenant sur la route. Elle rembourse les frais de remorquage, prend les frais de dépannage à sa charge et rapatrie le conducteur, les passagers et le véhicule. Souvent, vous avez également droit à un véhicule de remplacement pendant une brève période. Le dommage n’est pas couvert La réparation du dommage causé à votre véhicule n’est pas couverte par l’assurance assistance véhicules. Selon la cause du dommage, celui-ci tombe sous l’assurance RC classique de la partie adverse ou sous votre propre assurance omnium. Evitez une double couverture Pensez à bien vérifier si vous avez ou pas droit à l’assistance. Dans le cadre de la garantie de votre véhicule, certaines marques automobiles proposent aussi parfois une intervention limitée dans votre contrat RC ou omnium après un sinistre couvert.
  • Assurance conducteurs

    FleetHuman Capital

    L’assurance conducteurs prévoit une indemnisation en cas de dommages corporels et de frais médicaux supportés par le conducteur du véhicule en tort. Ce sinistre est totalement exclu dans l’assurance RC légale. L’indemnisation peut être choisie à la carte.

     L’assurance conducteurs est la dernière assurance créée pour compléter votre assurance auto. Couverture des dommages corporels et de la perte de revenus Le conducteur d’une voiture de société blessé à la suite d’un accident de la route perçoit une indemnité pour les frais médicaux, une invalidité permanente ou temporaire, un décès, … Selon la police souscrite, la compagnie d’assurances procédera à l’indemnisation du dommage réel (droit commun) ou versera un montant forfaitaire convenu au préalable (système d’indemnisation forfaitaire). En cas de décès d’un collaborateur au volant, la compagnie d’assurances verse un capital aux proches du défunt. Evitez les doubles couvertures et les imprécisions Beaucoup de chauffeurs sont indemnisés dans le cadre d’un autre avantage sur le lieu de travail. Il se peut alors qu’une assurance conducteurs soit superflue. Pour en être sûr, posez la question à votre responsable RH. Vérifiez aussi toujours bien qui est indiqué comme ‘conducteur’ dans la police. C’est important si, par exemple, vous demandez à un BOB de conduire votre véhicule.
  • Assurance omnium

    Fleet

    L’assurance omnium pour vos véhicules d’entreprise couvre tous les dommages matériels causés à vos véhicules assurés si le sinistre est couvert. Attention : les dommages corporels causés au conducteur ne sont pas couverts !

    L’assurance RC auto, qui est légalement obligatoire, couvre uniquement les dommages que vous causez à des tiers. Vous êtes vous-même en tort ? Dans ce cas, les frais concernant votre véhicule personnel sont à votre charge. A moins que vous n’ayez souscrit une assurance omnium. Tous les dommages matériels sont couverts L’assurance omnium couvre tous les dommages causés à votre véhicule personnel pour autant que ceux-ci résultent [U1] d’un accident, d’un incendie, d’un vol ou d’une tentative de vol, de vandalisme,… L’usure n’est pas couverte. En principe, la couverture s’étend uniquement au véhicule tel que vous l’avez acheté. Toutefois, vous pouvez parfaitement assurer des éléments supplémentaires comme les GPS, les installations sono, les frais de remorquage, ... Deux types d’assurance omnium L’assurance omnium classique considère chaque sinistre séparément. En tant qu’entreprise, vous payez chaque fois une franchise par sinistre. L’assurance omnium excess of loss prévoit une franchise annuelle. La compagnie d’assurance intervient dès que ce montant est épuisé, moyennant, ou pas, l’application d’une franchise complémentaire par accident. Choisissez la bonne assurance omnium pour votre entreprise. Une analyse approfondie des sinistres vous éclairera sur ce choix. ADD a élaboré une police sur mesure pour les entreprises disposant d’un parc automobile d’au moins 30 véhicules.
  • Assurance crédit

    Trade credit

    L’assurance crédit vous protège contre la perte financière due à un débiteur insolvable…Vous pouvez ainsi mener vos affaires en toute sérénité.

    Chaque année en Belgique, près de 10.000 entreprises font faillite, principalement en raison du paiement tardif ou du non-paiement de factures. De nombreuses entreprises réalisent 80% de leur chiffre d’affaires avec 20% de leurs clients. La faillite d’un gros client représente donc un gros risque pour la pérennité de l’entreprise. Les basiques de votre assurance crédit Votre assurance crédit vous protège contre les clients qui ne peuvent pas payer. Cette protection peut déjà s’appliquer pendant la période de fabrication d’une commande entrante, pour un travail sur mesure. Elle intervient en cas de dettes de vos clients professionnels, à l’exception des services publics, des particuliers ou des entreprises apparentées. L’assurance crédit couvre l’insolvabilité persistante (par exemple, la faillite) et l’insolvabilité présumée (non-paiement d’une entreprise en activité). Elle couvre également les risques politiques, c’est-à-dire le risque de non-paiement dans les cas de force majeure comme  la pénurie de devises, la guerre ou une catastrophe naturelle. L’assurance crédit : l’un des composants d’une saine politique financière   L’assurance crédit vous permet de structurer, soutenir et professionnaliser votre politique à l’égard de vos débiteurs : Prévention des risques  – Vous vérifiez la solvabilité de votre client ou prospect et fixez une limite de crédit. De cette manière, vous évitez la formation de soldes largement débiteurs. Détection des risques – Votre assureur crédit suit de près la santé financière et le comportement de payeur de vos clients, et tire la sonnette d’alarme si nécessaire. Politique de recouvrement plus professionnelle – Votre assureur crédit reprend votre politique de recouvrement s’il estime que cela est nécessaire. Indemnisation en cas d’insolvabilité – Si votre client en est au point de ne pas pouvoir payer, votre assureur intervient. L’assurance crédit : un outil intelligent pour faire des affaires L’assurance crédit est avant tout une protection. Mais simultanément, elle offre une opportunité commerciale. Vous pouvez en effet prospecter de manière plus efficace et procéder plus rapidement au report de paiement pour les clients fiables. De plus, vous économisez sur les frais d’encaissement et limitez les risques encourus par votre entreprise.
  • Caution

    Trade credit

    Par la caution, votre assureur s’engage à répondre à vos obligations d’apurer une dette ou de respecter un engagement si vous êtes en défaut de le faire. Les cautions sont une pratique courante dans le cadre de procédures d’adjudication, d’obligations légales ou de gros contrats.  

    Avec une caution, vous donnez à votre entreprise la marge de manœuvre nécessaire pour se poser en concurrent en vue de décrocher de gros contrats si votre niveau de solvabilité est remis en question. Grâce à une caution, vos lignes de crédit ordinaires restent libres à la banque pour pouvoir démarrer de nouveaux projets si nécessaire.  Les basiques de la caution Chaque caution se fonde sur le même principe : Votre client demande une caution en échange de l’adjudication d’un projet. Vous payez une prime à votre assureur qui est d’accord de reprendre vos dettes si vous êtes insolvable. Votre compagnie d’assurance peut par la suite revenir vers vous pour le remboursement du montant garanti.  Dans chaque cas, une caution fonctionne pour une période bien déterminée et découle d’une obligation contractuelle ou légale. Caution réglementaire et contractuelle La caution de loin la plus courante est la caution contractuelle. Vous demandez à votre client de verser une caution avant de démarrer un projet (par exemple, bid bond, advance payment bond, performance bond, …). Certaines cautions sont décrites par la loi : la TVA, les droits de douane et les cautions environnementales.
  • Factoring

    Trade credit

    Le factoring est la cession totale ou partielle de votre compte débiteur à un partenaire externe. Il offre une alternative aux crédits de caisse classiques et augmente selon les besoins de trésorerie de votre entreprise.

    Le contrat de factoring stipule que vous cédez la totalité ou la plus grande partie de vos créances commerciales à un partenaire externe. Selon les dispositions du contrat, les créances sont intégralement rachetées ou la société de factoring reprend uniquement la gestion des débiteurs. Vous pouvez également combiner le factoring à une assurance crédit. De cette manière, vous couvrez aussi directement votre risque clients. Une gestion financière intelligente Le contrat de factoring peut donner l’oxygène financier nécessaire à votre entreprise : Facilité d’octroi d’un report de paiement – Les créances commerciales sont un élément important de l’actif de votre entreprise. En sous-traitant votre gestion des débiteurs, vous pouvez vous concentrer sur la croissance de votre entreprise. Réductions des risques sur les mauvais payeurs – Le risque d’être confronté à des mauvais payeurs peut être supporté par l’assurance crédit complémentaire. Avances sur factures – Vu que vous disposez dès le premier jour d’une avance de 75% à 85% de la facture établie, vous pouvez faire des affaires plus rapidement.  
  • Cost / Coût

    International

    Comment garder votre budget assurances sous contrôle dans un contexte international ? Et comment maintenir l’équilibre entre le juste coût et la sécurité maximale ?

    En fait, les assurances représentent un coût considérable pour votre entreprise. Mais elles sont encore meilleur marché qu’un sinistre non couvert. Ce sinistre met la pérennité de votre entreprise en danger. Votre budget assurances est un pilote important. Mais cela ne signifie pas que vous ne devez pas l’envisager de manière rationnelle. ADD vous donne une vision ADD est membre du Worldwide Broker Network, le plus grand réseau international de courtiers d’assurances indépendants actif dans 100 pays. Avec nos partenaires répartis dans le monde entier, nous apportons une transparence totale à votre portefeuille d’assurances international. Vous avez une vision claire et sans équivoque de toutes les polices d’assurance nationales et internationales, dans chaque pays.  
  • Compliancy

    International

    En tant qu’acteur international, vous êtes tenu de respecter de très nombreuses réglementations, diverses et complexes. ADD vous informe sur l’ensemble des normes et dispositions auxquelles votre entreprise doit répondre. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur votre core business.

    Il n’est pas évident de faire des affaires au niveau international. Satisfaire à toutes les normes et règles complexes est une tâche quotidienne pour des spécialistes. Y compris dans le domaine des assurances : couvertures obligatoires, taxes, versement des indemnités, ... ADD, le garant de la conformité Confiez à ADD le soin de vous conseiller sur la conformité de votre programme d’assurances. Nous inventorions les assurances obligatoires et les couvertures recommandées par pays et vous guidons dans la compréhension de ces réglementations complexes. ADD vous garantit la parfaite conformité de toutes les polices de votre portefeuille d’assurances.  
  • Concept

    International

    Devriez-vous opter pour des polices locales (programme externe) [U1] ou pour un seul et même programme intégré ? Et que devriez-vous combiner ou pas ?

    Un programme international taillé sur mesure répond aux besoins de votre entreprise. Confiez l’architecture de votre concept en matière d’assurances à un expert.

    Comment structurer au mieux votre portefeuille d’assurances pour assurer de manière uniforme les risques internationaux auxquels vous êtes exposé ? Bien répondre à cette question sera financièrement judicieux en ce qui concerne les garanties et leur prix de revient. C’est pourquoi chez ADD, nous sommes à vos côtés. Programme global, controlled master program ou programme externe de polices En tant qu’acteur international, vous avez trois options : Le global program ou programme global offre une couverture mondiale et est ancré dans une police souscrite dans le pays où est situé votre siège principal. Le controlled master program combine une police maîtresse, souscrite dans le pays où est situé votre siège principal, à des contrats ‘locaux’ dans les pays où vos filiales sont actives. Un programme externe de polices souscrites dans chaque pays où votre entreprise exerce ses activités, le tout étant piloté au départ de la Belgique. ADD vous conseille sur les choix à faire entre les différentes possibilités, selon vos objectifs spécifiques et votre budget assurances (cost), mais aussi en fonction des règles du jeu liées à la compliance.
  • Communication

    International

    Votre entreprise sait-elle précisément quelle est la situation de ses assurances en Asie ? Où en est le dossier sinistre aux Etat-Unis ? Et avez-vous encore une bonne vue sur les assurances du personnel de votre entreprise située en Bulgarie ? ADD vous aide à répondre rapidement à toutes ces questions. La plateforme pratique du réseau WBNet vous délivre les rapports nécessaires et détaillés.

    Votre programme d’assurances multinational nécessite un aperçu centralisé délivrant données et informations correctes et mises à jour sur les polices et les sinistres. D’autant plus si vous voulez centraliser la stratégie de gestion des risques de votre entreprise. Dans cette optique et pour vous aider dans cette tâche, ADD développe pour vous une plateforme de communication centralisée. Une plateforme de communication reposant sur quatre piliers ADD vous permet de disposer en un endroit unique d’un récapitulatif parfaitement clair des quatre piliers de votre politique dans le domaine des assurances : Votre philosophie et approche en matière d’assurances, à l’échelle mondiale Le statut de tous vos dossiers de sinistres Le récapitulatif de toutes vos polices (property & casualty) Le récapitulatif de toutes vos polices gérées par HR Cette plateforme est un outil d’information capital pour toutes les parties concernées par votre dossier d’assurances : vos gestionnaires de risques locaux, votre direction générale, votre CFO et les partenaires WBN locaux (vos servicing brokers). Une stratégie de gestion des risques centralisée ADD vous aide à insuffler votre philosophie en matière d’assurances de manière centrale au sein de tout le groupe. Comment ? En traduisant votre stratégie dans un langage clair explicité au moyen d’insurance manuals pratiques où vos responsables locaux trouveront des directives, le nom de personnes de contact, des informations sur les couvertures et les exclusions.
  • Assurance parc éolien

    Energies renouvelables

    Le secteur des énergies renouvelables est un secteur jeune. Quelles sont les polices les plus adaptées pour votre entreprise ? De quoi devez-vous tenir compte pour prendre vos décisions ? Nous sommes à votre service pour vous aider à faire le bon choix.

    Les parcs éoliens demandent une approche spéciale ADD est à votre service pour élaborer votre programme d’assurances. Dans le secteur des énergies renouvelables, nous accordons une attention particulière aux risques inhérents à la construction d’un parc éolien : Transport – absorption de tous les obstacles présents sur le trajet, stockage provisoire des éléments off site, ... Risques liés à la construction – Assurance TRC/Montage couvrant tous les dommages matériels dès le début des travaux de préparation, durant la période de construction et lors de la phase cruciale de transition de la réception définitive du parc Dommages financiers – Une police solide couvrant les dommages financiers résultant de la fourniture tardive d’énergie. Responsabilité civile – Les parcs éoliens peuvent être exposés à des risques spécifiques comme la grêle, les fuites d’huile, le bruit, les ombres projetées, … Nous vous proposons une couverture complète de ces risques, pendant la phase de construction et lors de l’exploitation. Nous attirons votre attention sur les polices couvrant notamment les dommages causés à l’environnement et ceux résultant de la cybercriminalité. Nous vous proposons également une couverture pour les périodes sans vent.  
  • Hi-Gard 2.0 (Leasing)

    FleetTransport

    Vous avez fait une demande pour un leasing pour une véhicule chez John Deere, Profitez d'une protection maximale avec notre couverture Hi-Gard 2.0 adapté à vos besoin.

    Hi-Gard 2.0 est exclusif pour des entreprises et indépendants qui a fait une demande pour un leasing par le réseau de John Deere. Calculez votre offre avec notre simulateur. Plus d' information vous trouvez dans notre fiche technique. Pour questions spécifques contactez-nous:  Linda Parduyns 016 43 11 25 linda.parduyns@add.be
  • Hi-Gard 2.0 (Achat)

    FleetTransport

    Vous avez fait une demande pour un achat pour une véhicule chez John Deere, Profitez d'une protection maximale avec notre couverture Hi-Gard 2.0 adapté à vos besoin.

    Hi-Gard 2.0 est exclusif pour des entreprises et indépendants qui a fait une demande pour un achat par le réseau de John Deere. Calculez votre offre avec notre simulateur. Plus d' information vous trouvez dans notre fiche technique. Pour questions spécifques contactez-nous:  Linda Parduyns 016 43 11 25 linda.parduyns@add.be
  • Assurance crédit pour ACP

    Trade credit

    Assurance crédit pour Association de copropriétaires

     

    Cette assurance, facile à souscrire, couvre les copropriétaires. La copropriété peut ainsi contracter en toute sérénité un crédit pour financer des travaux. L’assurance protège les copropriétaires ainsi que l’Association de copropriétaires contre le défaut de paiement des autres copropriétaires. ATOUTS DE L’ASSURANCE Les copropriétaires sont tous couverts, sans exception : aussi bien ceux qui participent au crédit que les autres. La copropriété ne supporte plus les frais, elle ne subit plus les procédures de recouvrement pour les mensualités impayées et ses moyens financiers sont préservés. Les copropriétaires ne doivent plus mettre la main à la poche pour les mauvais payeurs : le défaut de paiement d’un (ou de plusieurs) propriétaire(s) n’a plus d’impact négatif sur la collectivité des copropriétaires. Que se passe-t-il en cas de transfert de propriété d’une parcelle ? Les obligations du copropriétaire (vendeur) à l’égard de l’Association de copropriétaires sont automatiquement transférées au nouveau propriétaire. Le nouveau propriétaire bénéficie des mêmes avantages de l’assurance. Que se passe-t-il si l’un des copropriétaires est confronté à un règlement collectif de dettes ? Dès lors qu’il est informé de la décision d’admissibilité, le syndic introduit sa créance auprès du médiateur de dettes dans les trente jours. Que se passe-t-il en cas de changement de syndic ? Les droits et obligations des parties restent inchangés. Les coordonnées du nouveau syndic sont communiquées à Atradius.   Contactez-nous